Sélectionner une page

Vous êtes programmeurs et vous voulez donner le meilleur de vous-même ? Au cours de cet article, Alexis Kuperfis vous révèle les qualités qui feront de vous un meilleur programmeur. Après avoir étudié plusieurs langages de programmation, il s’est rendu compte que pour devenir un meilleur développeur, il faut procéder des compétences précises au-delà des connaissances professionnelles.

Il faut développer progressivement

De manière générale, un bon programmeur doit travailler progressivement. Il doit prendre le temps nécessaire de la réflexion avant de s’atteler à la tâche.
D’ailleurs, c’est l’un des problèmes majeurs que rencontrent les programmeurs débutants : ils foncent tête baissée sur leur clavier sans tracer un schéma de travail ou réfléchir suffisamment aux prochaines étapes.
Pour cela, Alexis Kuperfis, recommande de prendre le temps pour mettre en place un plan de travail et organiser les étapes dans le bon ordre, pour ensuite découper les tâches et simplifier le travail.

Il faut être curieux

Vous maitrisez probablement quelques langages de programmation, cependant à chaque fois qu’on lance une nouvelle version d’un langage de programmation, il y des fonctions qui apparaissent et d’autres qui deviennent obsolètes. De ce fait, vous devez être à jour et suivre l’évolution de ces langages pour que rien ne vous échappe.
Les technologies évoluent tellement rapidement que si vous ne vous mettez pas à jour pour un certain temps, vous risquez de tardez par rapport aux autres.
Pour Alexis Kuperfis un bon programmeur doit toujours être curieux, il doit aussi chercher à connaître et comprendre tout ce qui se passe dans son domaine. En parallèle, il est aussi important de se remettre en question de temps à autre.
Pour ne pas tarder sur ce point, l’envie d’apprendre et la curiosité sont les qualités requises pour tout bon programmeur.
Il faut apprendre les langages les plus connus

On est tous d’accord qu’il existe une infinité de langages de programmation et il appartient donc au programmeur de choisir le langage qui correspond le plus à ses besoins, cependant on ne peut devenir meilleur programmeur qu’en élargissant ses connaissances, et cela ne passe pas sans apprendre les langages les plus demandés, tels que le JavaScript, Python, Java, C#, C/C++, PHP, l’Objective-C, Ruby et Swift. Donc en plus des langages que vous maîtrisez déjà, Alexis Kuperfis vous recommande d’apprendre d’autres car cela vous aidera à devenir plus polyvalent et vous ouvrira de nouveaux horizons par la suite.

Il faut beaucoup pratiquer

Au-delà de la curiosité, il faut de la pratique. Pour devenir un bon programmeur, il faut beaucoup pratiquer. Après l’enrichissement des connaissances, c’est l’heure de l’apprentissage et de la pratique.
Sans doute, le volet théorique est important dans le mesure où il nous permet de consolider nos connaissances et nous mettre à jour, cependant c’est en pratiquant que nous repérons nos lacunes, et que nous apprenons à les corriger.
Donc une fois devant l’ordinateur, prenez votre temps pour coder. Il faut travailler durement pour réussir.

Il faut maîtriser l’anglais

Qu’on le veuille ou non, l’anglais est la langue la plus utilisée dans le monde, que ce soit dans l’apprentissage, la communication ou même dans le monde du travail. Aujourd’hui, la maîtrise de l’anglais n’est plus une simple option, c’est désormais une nécessité, notamment lorsqu’on travail dans le domaine informatique et qu’on souhaite devenir un bon programmeur, car la majorité des langages de programmation sont en anglais.

En plus, c’est la langue la plus utilisée sur le réseau, donc si vous la maîtrisez, vous aurez toutes les armes pour comprendre les informations qui circulent sur internet.