Sélectionner une page

Quelles sont les écoles qui forment les meilleurs développeurs informatiques en France ? La réponse à cette question nous a été donnée par la plateforme Codingame, qui a dévoilé dans son classement 2020 les 10 écoles françaises qui forment les meilleurs codeurs. Le point avec Alexis Kuperfis, ingénieur IBM.

La France manque de développeurs informatiques

C’est un fait. Dans la course aux nouvelles technologies, la France manque de munitions ! Comprenez les développeurs informatiques. De plus, les jeunes intéressés par ce type de parcours ne savent pas forcément comment se former et quelles études suivre pour profiter des nombreuses opportunités offertes par ce secteur. C’est justement la mission que s’est donnée la start-up Codingame, créée en 2014 par des Français diplômés d’Oxford et basée à Montpellier. L’entreprise s’adresse principalement aux étudiants qui souhaitent améliorer leurs compétences en informatique, leur proposant des jeux en ligne et des problèmes à résoudre. Elle les met également en relation avec les entreprises qui cherchent à recruter les meilleurs développeurs.

Forte de son expertise et de son succès (1,5 million de passionnés d’informatique fréquentent la start-up, issus de 175 pays), Codingame est bien placée pour savoir quelles sont les meilleures écoles d’informatique en France, ce qui a donné lieu à son classement 2020.

Le classement 2020

Pour réaliser ce classement, Codingame s’est appuyé sur les résultats obtenus par les 10 meilleurs étudiants de chaque école dans chaque activité proposée par le site : programmation d’intelligence artificielle, dextérité algorithmique, résolution de problèmes… Sans surprise,  la très réputée Ensimag (Ecole nationale supérieure d’informatique et de mathématiques) à Grenoble qui a remporté la palme de meilleure école d’informatique en France. Voici le reste du classement :

  1. Ecole 42, Paris ;
  2. Ecole Normale Supérieure, Lyon ;
  3. Insa Toulouse ;
  4. ENSEEIHT, Toulouse ;
  5. Centrale Supélec, Gig-sur-Yvette ;
  6. Université Pierre et Marie Curie, Paris ;
  7. Télécom-Paristech, Paris ;
  8. Isima, Clermont-Ferrand ;
  9. Université Paul Sabatier, Toulouse.