Sélectionner une page

Python est un langage de programmation informatique créé au début des années 1991 grâce à son créateur, Guido van Rossum. Alexis Kuperfis, spécialiste de la programmation, vous explique pourquoi il est intéressant d’apprendre le langage Python.

Pourquoi apprendre Python ?

Apprendre ce langage de programmation s’avère très bénéfique pour les débutants, car il a la particularité d’être à la fois très simple à apprendre (lisibilité, syntaxe du code), ce qui est parfait pour commencer, puissant (performant pour programmer) et il possède une grande communauté (beaucoup de documentation se retrouve donc en ligne).

La simplicité

La simplicité est la première raison pour apprendre Python. Il est idéal pour les débutants. Il est même devenu la référence nationale dans l’éducation et est utilisé comme premier langage de programmation appris par les étudiants. De plus, il permet de bien comprendre les bases de la programmation.

Il est simple pour différentes raisons : tout d’abord, au niveau de la syntaxe, il n’y a plus besoin d’utiliser les caractères spéciaux. Python utilise l’indentation. De plus, il ressemble beaucoup au langage parlé. C’est donc très facile à lire et à écrire.

Multifonction

Le langage Python fonctionne sur tous les systèmes d’exploitation. De plus, il peut être utilisé dans de nombreux domaines (développement de jeu vidéo, application de bureau, etc.). Cependant, il est principalement fait pour répondre aux exigences de trois domaines : le développement web, la data science (analyse de données) et le machine learning (apprendre aux machines à réfléchir) et les scripts.

Popularité

C’est un langage assez ancien, comme nous l’a montré Alexis Kuperfis et son nom ne vient pas de l’espèce de serpent mais des Monty Python dont le créateur était très fan. Après toutes ces années, si Python est encore très populaire c’est bien parce qu’il y a une raison. Il a su évoluer avec son temps. D’après le site stackoverflow, Python est le langage qui a la plus forte croissance depuis ces dernières années et cette tendance n’est pas prête de s’arrêter.