Sélectionner une page

Alexis Kuperfis, directeur de programme chez IBM, nous explique en détail toutes les facettes du métier de développeur d’applications mobiles.

En quoi consiste le métier de développeur d’applications mobiles ?

Le métier de développeur d’applications mobiles consiste principalement à coder des applications mobiles essentiellement sur de l’Android. Lorsque l’on parle de codage, on entend par là le fait de réaliser informatiquement certaines règles que l’on peut exprimer très naturellement par une phrase (sujet, verbe, complément). Concrètement, ce professionnel répond à la demande d’un client qui souhaite développer une application particulière, qui va répondre à ses besoins, en la réalisant.

Définir précisément le besoin du client

Lorsqu’un client arrive avec son idée de création d’application mobile, le développeur doit essayer de cerner et de comprendre tout ce qui gravite autour de cette idée (Pourquoi ? Comment ? Pour qui ? Pour quel usage ? Pour quel support ? Quand ?). C’est ce qu’on appelle la partie fonctionnelle.

Une fois cette étape achevée, le développeur va réaliser l’application, son codage. Le noyau central est donc le développement et c’est cette phase qui prend le plus de temps. Une fois terminé, le produit est livré au client. Bien sûr, des ajustements peuvent revenir auprès du développeur.

Les activités principales du développeur

Les principales activités du développeur sont de comprendre les règles qui seront utilisées dans l’application donc de comprendre la partie fonctionnelle. C’est très important pour l’étape de codage.

Ensuite concernant le codage de l’application mobile en tant que tel, le développeur doit se concerter avec son équipe pour savoir quel chemin suivre, s’il travaille dans une agence.

Une fois le codage terminé, il va devoir tester son application avec l’aide de testeurs pour vérifier si le travail est bien fait : s’il n’y a pas de bugs, des erreurs d’affichage, des problèmes d’ergonomie, etc.

Comment devenir développeur ?

Les développeurs sont souvent détenteurs d’un niveau bac +2 à bac +5 et suivent des formations web ou sont issus d’écoles d’ingénieurs. Il est d’ailleurs conseillé de s’orienter vers un cursus spécialisé dans le développement d’application mobile. Pour coder sous Android, il devra maîtriser le Java et pour développer sous iOS, il devra avoir des connaissances solides sur le background C.

Comme le précise Alexis Kuperfis, la partie la plus intéressante de cette profession est la création. Le fait de créer quelque chose qui n’existait pas.