Sélectionner une page

A première vue, le développement des applications pour iOS et Android peut sembler similaire, mais lorsqu’on entre dans les détails, on constate petit à petit les particularités de chaque système d’exploitation. Au cours de cet article, nous reviendrons avec Alexis Kuperfis, sur les différences techniques entre ces deux systèmes.

Quelles sont les différences techniques entre Android et iOS?

Jetons un œil avec Alexis Kuperfis sur les particularités observées par les développeurs, lors de la création des applications mobiles pour iOS et Android :

  • Langage de programmation : chacun des deux systèmes est programmé dans des langages de programmation différents. Les applications Android sont développées sur Java alors que les applications iOS tournent sur Objective-C / Swift. ce qui constitue une très grande différence.
  • Tests des applications : ils permettent de s’assurer que l’application en cours de développement fonctionne parfaitement. C’est une opération indispensable. De ce fait, les développeurs utilisent souvent l’émulateur Android ou encore le simulateur iOS pour effectuer ces tests. Donc, il importe au développeur d’effectuer de nombreux tests d’applications afin d’observer l’interactivité et détecter les lacunes. La première distinction est la rapidité relativement inférieure de l’émulateur Android par rapport à son homologue iOS. Par contre, lorsqu’on combine un CPU à l’émulateur Android, celui-ci se transforme en une machine virtuelle très efficace et beaucoup plus réaliste que l’iOS, car généralement, les simulateurs iOS ne transmettent pas les représentations précises et exactes des appareils Apple.
  • Différences visuelles : lors du développement d’une application destinée à un utilisateur iOS ou Android, le développeur construit des fichiers XIB sur les interfaces iOS, qui sont quasi-identiques aux fichiers XML Android. Quant aux animations, il faut dire qu’iOS est beaucoup plus poussé qu’Android, car il met l’accent sur la souplesse, la puissance et surtout la complexité des animations.
  • Le bouton « Retour » : parmi les différences les plus évidentes, on note le bouton « Retour » qui n‘existe pas chez iOS mais que l’on retrouve chez Android. D’un point de vue esthétique cela ne change pas grand-chose, mais d’un point de vue technique, on parle d’un détail qui impacte grandement le développement des applications. Car il faut toujours trouver des solutions originales pour indiquer le retour en arrière sur les écrans des applications iOS.

Au-delà des différences techniques, le développement des applications iOS peut être légèrement plus coûteux que chez Android, surtout que les performances attendues sur un appareil iOS sont très élevées par rapport à un produit Android.

Alors faut-il développer son application sous Android ou iOS ?

Comme on a pu voir, bien que le développement d’application se déroule selon le même schéma, les particularités de chaque système ont tout de même une incidence significative sur la méthode avec laquelle les développeurs élaborent leurs projets.

Donc peu importe le système d’exploitation mobile que vous choisissez, essayez de prendre votre temps pour étudier les particularités de chaque système.